Adepte de courses à pieds et trails en tout genre, ce sont également de bonnes vivantes ! C’est tout naturellement au cours d’une soirée qu’elles ont réalisé à quel point le sport les unissait ! La suite fut une évidence : Trois aventurières avec des caractères différents mais complémentaires avec une seule envie, se dépasser et se surpasser.

Clothilde, 25 ans

Conseillère en gestion de patrimoine depuis 3 ans dans un cabinet indépendant. Elle a un tempérament discret mais plein d’ambition. Sportive depuis son plus jeune âge, c’est principalement sur les courts de tennis qu’elle trouvera le moyen de se dépenser. Après une pause dans la pratique de ce sport, elle recommence à jouer il y a 4 ans, à la fin de ses études. Son esprit challenger va la pousser a également se mettre au trail, à la course à pieds en bouclant deux semi-marathons en quelques mois, ainsi qu’au crossfit.

Pour cette accro au sport, le Raid Amazones représente un nouveau challenge et l’occasion de se confronter à de nouvelles disciplines.

Erika, 42 ans

Mariée, 2 filles de 17 et 8 ans. Handballeuse pendant son cursus scolaire, elle s’est un peu éloignée du sport, lui préférant la musique et la danse de spectacle mais sans jamais le perdre définitivement de vue. Ancienne Responsable Ressources Humaines elle se reconvertie dans l’entrepreneuriat et renoue avec la course à pieds il y a 3 ans suite à la création avec son mari d’un centre de cryothérapie. En immersion avec les sportifs, l’envie de rechausser les baskets a été la plus forte. Aujourd’hui c’est sur des trails, des semi marathon ou des courses de VTT qu’elle retrouve ses amies.

Chaque jour est un appel pour un nouveau défi, la remise en questions de ses capacités physiques lui donne malgré tout l’envie de se dépasser et de se prouver au travers de cette expérience que rien n’est insurmontable.

Perrine, 34 ans

Infirmière depuis 12 ans et installée en libérale depuis 10 ans. Bercée par la course à pied, c’est tout naturellement qu’elle a voulu courir dans les traces de son père, Runner aguerri. Elle est à l’origine, avec l’une de ses grandes soeurs, de la création d’un groupe de personnes qui réunie à ce jour plus de 850 Runners, qui sont à son image, tous un peu fou. De son petit niveau, elle a malgré tout derrière elle un trail dans les Pyrénées, plusieurs semi marathons et le marathon des Alpes Maritimes.

Blessée depuis un an et demi, le Raid Amazones représente pour elle la fin d’un combat contre elle-même et la renaissance de la guerrière qu’elle était.